Amende américaine… Mais en France les constructeurs sont-ils en règle ?

© Photos Shutterstock
© Photos Shutterstock

Les fabricants de voitures sud-coréens Hyundai et Kia (les deux marques sont du groupe Hyundai) mentaient sur la consommation de carburant d’environ un tiers de leurs modèles. Conséquence : une amende de 100 millions de dollars au gouvernement américain et un renoncement à 4,75 millions de crédits d’émission de gaz à effet de serre, soit 200 millions de dollars supplémentaires. Il s’agit de la plus forte amende jamais imposée par l’EPA (l’agence américaine de protection de l’environnement) sur la propreté de l’air, adoptée au début des années 70.

Il y a deux semaines, l’EPA a également demandé à BMW de réduire la consommation affichée sur quatre de ses modèles Mini Cooper. Ford et Mercedes-Benz ont du faire de même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *