Si j’aurai su, j’aurai payé…

Magie de l'éventail... ou comment brasser le plus de vent possible pour cacher le grisbi.
Magie de l’éventail des arguments de défense… ou comment brasser le plus de vent possible pour cacher le grisbi.

C’est avec le nom d’un commissaire de feuilleton tv, Navarro, que j’inaugure ma rubrique « Cache-cash ». C’est amusant car le sénateur de l’Hérault du même nom est plutôt, pour l’instant, en but à une enquête, donc pas du même côté. L’ancien responsable de la fédération PS du département fut aussi député européen. Et c’est au niveau de ses nombreux passages de frontières que la Justice œuvre à son égard. En effet, alors que le Parlement européen lui remboursait naturellement tous ses frais de déplacement, il se trouve que certains de ses voyages étaient aussi remboursés par… la fédération du PS. Qui à un moment, s’en est ému. D’autant plus que les villes de Strasbourg, Bruxelles, mais aussi Marrakech, Budapest, Malté étaient du lot. Voyages par ailleurs parfois de famille avec femme, enfants, beau-fils, beau-frère et assistants parlementaires. Même l’Union européenne a remboursé une partie de ces billets aux destinations exotiques. A sa mise en examen, le sénateur a déclaré : « Les activités sont toujours à facettes multiples… » des multiples et multiplications dont les impératifs politiques n’ont jamais pu être jusqu’ici démontrés. M. Navarro a un argument de défense il pensait que les billets vers l’Europe étaient remboursés par les miles accumulés : « Si on me l’avait demandé (…) j’aurais payé le reliquat. Je ne pensais pas arrêter brutalement mon activité. » Au final, comme le titre le quotidien Libération de ce jour « Episode trouble pour Navarro ». Ce dernier, avec ses avocats, pourra toujours insister sur le flou général du dossier puisque l’expert comptable du Parti socialiste venu en 2010 vérifier les comptes de la fédération n’avait rien remarqué. Aux juges désormais de l’écouter aussi pour tenter de comprendre cette anomalie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *