De la pensée courte à la pensée courbe

A Montreuil, Dominique Voynet va innover… en plaçant un chronomètre que chaque élu devra regarder droit et studieux – aiguilles dans les yeux – pour éviter de parler « trop long » lors des conseils municipaux. L’instrument devrait inviter chacun à être son propre « autolimitateur » et amener à ce que ses interventions, contraintes donc plus courtes, soient mieux entendues et comprises par les citoyens. En tant qu’élus montreuillois et bons élèves d’une maire maîtresse experte nous sommes appelés à une simplicité salvatrice.

Continue reading →