A Montreuil : « Mission » théâtre

Bruno Vanden Broecke. Exceptionnel acteur !

Comment mieux dire que le théâtre fait politique et actualité lorsque l’on sort de la salle Maria Casarès de Montreuil après avoir vu la pièce Mission de David Van Reybrouck mise en scène par Raven Ruëll. Un missionnaire, présent depuis 50 ans dans la République démocratique du Congo est de retour, pour quelques semaines de repos,  dans sa Belgique. Et, seul, il nous parle… de son choix de vie : être missionnaire. Il se lance alors dans des phrases dont beaucoup semblent ne pas se terminer tant elles sont courtes, interrompues. Et pourtant, rapidement, ces quelques mots le plus souvent prononcés de manière douce, nous emmènent dans une découverte précise, sans concessions, d’une Afrique où les gestes, les regards, les écoutes du « père blanc » nous rapprochent de nous-même. Aucun ne manque. Car il ne s’agit pas seulement d’un missionnaire de l’Église de Rome confronté aux meilleurs moyens humains de soulager, d’aider, de sauver ses frères. Il s’agit de la mission que nous tentons tous d’attacher à nos vies. Quand on le peut et si l’on en a la lucidité. Durant près de deux heures qui ne paraissent qu’une petite heure, ces mots, souvent très loin –vraiment très loin parfois – de toute religion, nous éclairent sur ce qui est au cœur de tous ces humains qui se regardent comme égaux. L’acteur, Bruno Vanden Broecke, est tout simplement stupéfiant. A la première, ce ne furent pas moins de six rappels ! Après cette pièce, pour qui lit le journal sur les luttes à nouveau engagées entre le Rwanda et la République démocratique du Congo, c’est la mission, non seulement des casques bleus qui surgit des lignes des reporters, c’est la nôtre.

Salle Maria Casarès jusqu’au 30 novembre

63, rue Victor Hugo. 93100 -Montreuil

lundi,, mercredi, vendredi, samedi à 20h30

mardi, jeudi à 19h30

relâche le dimanche

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *