Auguste, le premier empereur de communication.

Auguste, l'empereur de l'âge d'or de Rome
Auguste, l’empereur de l’âge d’or de Rome.

 

Fils adoptif de Jules César, après l’assassinat de ce dernier (15 mars 44 av. J.-C.), Octavien doit composer avec ses rivaux et instaure (43 av. J.-C.) le second triumvirat (le premier fut celui de César avec Pompée et Crassus) avec deux autres césariens, Lépide et Marc Antoine. Mais à la suite de la victoire de la bataille navale d’Actium (31 av. J.-C.), il prend pied autour d’Alexandrie en Egypte et après les suicides d’Antoine et Cléopâtre (30 av. J.-C.), il devient seul détenteur du pouvoir. Trois ans plus tard le sénat lui donne le titre d’Augustus et celui qui était nommé jusqu’alors Octavien devient Auguste. Il sera le premier empereur romain et marquera le siècle de son règne de son nom puisqu’il sera à jamais qualifié de « siècle d’Auguste ». Son goût pour les arts et les lettres, l’inscription de son règne dans une période de longue paix (relative) et de prospérité (tout aussi relative) lui faisait dire qu’il avait trouvé une Rome de briques et qu’il laisserait une Rome de marbre. L’exposition « Moi, Auguste, empereur de Rome » remarquablement agencée et présentant des pièces rares, fait revivre l’effervescence de ce règne exceptionnel. Je retiendrai, comme ce fut le cas au musée archéologique de Séville (ville « italienne » en Espagne s’il en est), le véritable tournant de communication imprimé par Auguste pour asseoir sa domination spirituelle, économique et militaire. Il instaura la création et la multiplication en grand nombre de ses statues reproduites en tous les formats possibles. De même les pièces de monnaies et bijoux à son effigie ont rapidement – à son initiative mais aussi à celle de ceux qui voulaient lui prouver leur amour et fidélité ! –littéralement envahi le territoire de l’empire. Il offrait les premières aux cités et peuples vaincus ou associés avec méthode, les secondes se multipliaient avec ferveur. Auguste avait une volonté précise être reconnu de tous. Ainsi, sur les sculptures, ce fin travail attaché à la représentation d’une mèche de cheveux caractéristique de son port et véritable signature à vocation universelle. Auguste fut donc le premier empereur de communication.

Jusqu’au 13 juillet 2014. Ouvert tous les jours de 10h00 à 20h00. Nocturne jusqu’à 22h00 le mercredi.

GRAND PALAIS, GALERIES NATIONALES
3, avenue du Général Eisenhower – 75008 Paris.

L’exposition est organisée par la RMN – GP et le musée du Louvre, Paris, avec l’Azienda Speciale Palaexpo – Scuderie del Quirinale et les musées du Capitole, Rome.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *