Été 14… un monde si ancien ?

Canotier, cravate et insouciance...
Canotier, cravate et insouciance…

 

23 juillet – 4 août 1914… Comment de l’ultimatum de l’Autriche à la Serbie soupçonnée d’avoir commandité l’assassinat de François-Ferdinand, l’archiduc héritier du trône de l’empire Austro-Hongrois, à l’entrée en guerre du Royaume-Uni, des politiques en vacances ou en voyage, des chancelleries se croyant en capacité de rétablir toutes les situations tendues dont elles sont les actives manipulatrices, comme des empereurs de même famille, et nombre d’acteurs principaux qui ne voulaient pas la guerre… arrivent néanmoins, par leurs conventions établis, leurs actes et au final leur volonté à déclencher la Grande guerre. Celle dont tous étaient en conscience qu’elle allait être une boucherie humaine puisque tous savaient combien les nouveaux matériels étaient en capacité de destructions massives. Deux empires disparurent, celui d’Autriche-Hongrie et l’empire Ottoman, l’Allemagne vaincue en tirera un ressentiment qui fut un des éléments déclencheur de la seconde guerre mondiale. L’Europe subissait là une saignée dont on mesure aujourd’hui qu’elle mit fin à son « âge d’or » (de certains) et qu’elle fut son suicide collectif. Par une présentation très didactique, en sept espaces thématiques, qui met très bien en valeur les collections de la Bibliothèque nationale de France, nous sommes plongés au cœur de ces treize jours… avec cette angoissante question : avec aujourd’hui les mêmes ressentiments nationaux (qui montent), les mêmes incompétences de politiques dépassés par des événements sur lesquels ils n’ont plus prise (qui dirige ?), les mêmes intérêts économiques avivés par la crise, qui peut affirmer l’impossibilité d’un même enchainement « mécanique » de perte de contrôle généralisée ? Ne serions-nous pas à nouveau dans « les derniers jours de notre monde » ?

Bibliothèque Nationale de France – Site François Mitterrand. Quai François-Mauriac, Paris 75013.

Exposition ouverte du mardi au samedi de 10h à 19h et le dimanche de 13h à 19h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *