Marque-pages en stock et pépites à gogo à Montreuil

Fête de la lecture jusqu’à lundi !

Vous l’aviez déjà noté sur vos agendas… et le jour est venu, c’est demain le moment du grand départ. Le 27ème salon du Livre et de la Jeunesse en Seine-Saint-Denis ouvre ses portes à Montreuil avec une inauguration à 18h30.  Les habitués le savent, mais il est bon de le préciser, le salon n’est pas une simple foire aux livres. Cet événement, qui doit tout aux finances publiques * et à l’excellent travail d’une équipe de talent, est un événement culturel. C’est à ce titre que son rayonnement est devenu international, et c’est pourquoi au détour des allées, on découvre ici une mise en scène, là des comédiens, plus loin des chanteurs… On se trouve entraîné dans un parcours de lectures où l’on rencontre des éditeurs, des auteurs… et d’autres lecteurs. Tous avides de découverte et bavards de partage immédiat de leurs coups de coeur. Les « pôles » sont des points de repère utiles pour ceux qui préfèrent tenir un cap bien précis plutôt que de vagabonder au hasard des surprises. Ils sont au nombre de sept : ados, BD, théâtre, numérique, art, cinéma d’animation, presse. Cette année sera celle d’une « Escale Mexique », ce pays que nous aurions pu fêter plus grandement en France s’il n’y avait eu cette décision coup-de-tête de notre Président qui s’est immiscé maladroitement dans les affaires intérieures mexicaines au point d’en froisser les autorités et choquer les Mexicains. Au plus grand détriment d’une cause humanitaire juste et d’une cause judiciaire à défendre au titre du respect des Droits de l’Homme. Ni les Mexicains, ni Florence Cassez ** n’y ont malheureusement gagné. Ni les Français qui ne pourront découvrir que des bribes de culture du Mexique sauvées par des acteurs culturels tenaces et conscients de leur responsabilité, comme ici avec cette heureuse escale du soleil qui réunira huit artistes dont les œuvres emplissent un univers métaphorique, où mythologie et histoire contemporaine se côtoient.Grande nouveauté : les Pépites. Le cinéma a ses Césars, le théâtre ses Molières, la musique ses Victoires, désormais les livres de jeunesse ont leurs « Pépites ». Les Pépites du Salon 2011 ont été décernés sous le regard bienveillant de deux ambassadeurs avertis : 
Timothée de Fombelle, écrivain et dramaturge, l’auteur de Tobie Lolness traduit en 29 langues, ainsi que de la série Vango, qui ont tous été couronnés par de nombreux prix littéraires et rencontré un très large succès auprès du public. 
Katy Couprie, plasticienne, auteur-illustrateur, et enseignante, connue et reconnue pour ses livres aux multiples facettes, en collaboration avec des poètes, des écrivains et autres illustrateurs.

Entrée 4 euros, mais le Salon est gratuit pour les moins de 18 ans, et pour tous le vendredi 2 décembre à partir de 16h30.

Espace Paris-Est-Montreuil
 – 128, rue de Paris.

* Conseil général : 1,6 millions d’€uros, soit 77 % – Etat : 300 000 €uros – Ville de Montreuil : 100 000 €uros – Région Ile-de-France : 80 000 €uros –

* * Florence Cassez, qui clame son innocence, est condamnée par la justice mexicaine, en 2009, à une peine de soixante ans de prison. En 2011, la décision de Nicolas Sarkozy de dédier l’année du Mexique débutant en France à Florence Cassez entraîne l’annonce du retrait du Mexique des manifestations culturelles prévues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *