Pape et peintres de caractère

Deux tableaux magnifiques. Le premier de Velasquez est considéré comme un chef d’oeuvre du portrait. Le maître espagnol avait si bien saisi le caractère du pape Innocent X (qui oserait ce jour porter fièrement un tel prénom ?) que ce dernier, face à son propre regard, a eu ce mot lucide : « C’est trop vrai ! » Le second est de Francis Bacon. L’anglais, en hommage à Vélasquez qu’il admirait (comme Picasso d’ailleurs), a réalisé plusieurs études à partir du tableau. En voici une. Pas celle que l’on peut voir au musée du Vatican qui est aussi très belle… mais moins « dérangeante ». Le tableau de Velasquez est installé au Palais Doria Pamphilj, musée privé possession d’un des descendants de la famille du pape. Rome ne s’est pas construite en un jour…

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *