R. & J. TRAGEDY

R. & J.L’essentiel, seulement l’essentiel. Ce n’est pas d’une représentation « épurée » ou « concentrée » de Roméo et Juliette qu’il s’agit. Ce qui surgit, c’est la seule formidable force de vie contre la puissance des forces du pouvoir et des conventions. Elle illumine la salle. Le public se trouve jusqu’à toucher les acteurs par le décor reconstituant le théâtre londonien du Globe où furent jouées tant de pièces de Shakespeare en son vivant. Sur le petit cercle de terre battue du plateau, une cage. Celle où R. & J. sont enfermés où, tels des gladiateurs s’entretuant au bon plaisir des tribunes – ici celles des familles rivales de Vérone – mais aussi celle qu’ils escaladeront pour clamer à son sommet la liberté de leur amour. Et le vivre avant la tragédie finale où tous périront. Jean-Michel Rabeux montre l’essentiel à nu, y compris par la nudité des corps. Corps d’amour dans son accomplissement, corps de mort jusqu’à ce qu’il soit lavé pour une dernière fois. Corps sans nom, ni Capulet, ni Montaigu. Corps seulement portés par leurs élans que nous partageons comme jamais dans leur combat perdu.

Jusqu’au 29 janvier 2013 – MC 93. 9, boulevard Lénine. 93000 Bobigny.

À 20h30, lundi, vendredi et samedi. 19h30 mardi. 15h30 dimanche. Relâche mercredi et jeudi.

Durée : 1h30. Réservation : 01 41 60 72 72

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *