Youn Sun Nah à « Jazz For Ville »

 

Youn Sun Hah et Ulf Wakenius

Quelle belle découverte ! Vendredi soir, dans le cadre de son festival de jazz, Alfortville présentait en son théâtre de ville accolé à la belle médiathèque You Sun Nah… chanteuse de jazz coréenne. Du moins aujourd’hui puisqu’elle a commencé sa carrière à 23 ans avec le Korean Symphony Orchestra… Mais depuis les années 2000, et ses enregistrements sous le label allemand ACT, sa carrière décolle avec le jazz. A Jazz For Ville, elle était accompagnée de Vincent Peirani à l’accordéon, Simon Tailleu à la contrebasse et du guitariste suédois Ulf Wakenius. Un sacré client le dernier guitariste d’Oscar Peterson ! D’ailleurs, You Sun Nah et Ulf Wakenius font régulièrement des tournées en duo et dévoilent alors un jazz d’une rareté pureté comme en ont témoigné les morceaux qu’ils ont ainsi interprétés ce vendredi. Le lien vidéo proposé « Enter Sandman » du groupe Métallica en est une belle illustration. Car You Sun Nah et Ulf Walenius, qui composent eux-mêmes de très beaux morceaux, n’hésitent à pas à butiner chez Tom Waits, Sting et d’autres avec des arrangements aussi surprenants que fidèles. Le « Avec le temps » comme hommage à Léo Ferré est bouleversant.

Youn Sun Hah, une découverte que j’ai envie de partager… mais je mesure, puisqu’il paraît que les bacs des disquaires lui donne déjà une grande place, que je ne vais probablement pas étonné grand monde.

Pour info : le festival Jazz for Ville représente un coût propre d’environ 80.000 € pour la semaine. Par ailleurs le théâtre de ville est principalement subventionné par la mairie avec une aide du Conseil général du Val-de-Marne. Rien de plus classique me direz-vous… Oui ! Mais il ne faut jamais l’oublier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *