Un soleil Carrément B avec Fred

Qu’est-ce que j’apprends… il faut beau sur la côte Atlantique. Merci la météo !

Franchement, c’est pas difficile comme prévision. Il suffit de vérifier où passent les carrément blues chenapans de Carrément B. Là, c’est à Biarritz, au Colisée… bel endroit

Fred... carrément B. Carrément bon.
Fred… carrément B. Carrément bon.

où les vagues de leur musique amènent le soleil.

Bon c’est loin de Montreuil, mais je ne vais quand même pas rater l’occasion de faire un clin d’oeil à l’ami Fred. Dix doigts par main… si, si…

On écoute sur http://www.youtube.com/watch?v=PjLVzPQ2390

Who’s in Montreuil ? Roger Kasparian photographe des « yéyé »

Je découvre par un article d’Édouard Launet (Next Libération daté d’hier) l’existence de Roger Kasparian, photographe Montreuillois dont les clichés en noir et blanc nous font découvrir le début insouciant des années 60 et cette époque rock des yéyé… avec les premières tournées françaises des Beatles, des Rolling Stones, des Who, des Kinks. Disparus ou devenus intouchables désormais. J’ai choisi comme illustration une photo des Who, groupe de rock selon moi largement sous-estimé et que j’ai vu sur scène lors d’une grande fête populaire de septembre où je me rends moins souvent désormais. Mais c’est un autre sujet et ce n’est pas une question de musique… Et puis il s’y trouve une 403, modèle avec lequel j’ai fait pas mal de kilomètres…

© Photo Roger Kasparian
© Photo Roger Kasparian

Lire l’article sur http://next.liberation.fr/musique/2013/05/29/roger-kasparian-cliches-rock-en-stock_906714

Les photos de Roger Kasparian sont exposées à la Snap Gallery de Londres (12 Piccadilly Arcade) jusqu’au 22 juin. On pourra les voir ensuite à Lyon (Art Club Galerie) en septembre et octobre, PUIS À PARIS (Velvet Galerie) en novembre.

L’art du livre est toujours neuf

Le mari d'occasionÀ l’heure où le mariage fait tant parler, voici un mari un peu particulier 🙂 Plus sérieusement, le montreuillois Vincent Pachès est plus qu’un amoureux des livres. Il en est un artisan d’art. De l’orfèvrerie avec ses Éditions de la boîte à gants. Ce week-end, avec Lionel Vinche, à l’occasion du salon du livre d’artistes, sur leur stand ils présenteront Le Mari d’occasion.

Cloître du lycée Henri IV, 23 rue Clovis – 75005 Paris.

Samedi 25 de 14h00 à 20h00 et dimanche 25 de 10h30 à 19h00. Entrée libre.

Faille, tunnel… et lumière à Montreuil

Une faille 2

J’évoquais le 6 mai, avant d’avoir vu les deux derniers épisodes (7 et 8) de Une faille, le feuilleton théâtral de Mathieu Bauer, combien les citoyens – en l’occurrence les 21 Montreuillois amateurs qui font choeur – étaient restés jusque là en peu « en retrait ». Pour ce final, ils envahissent la scène. De manière étonnante et onirique puisqu’ils sont d’abord des morts-vivants plus vivants que morts qui hantent l’esprit du directeur de cabinet du maire et l’éveillent au réel en même temps. Puis ils deviendront des sortes de centaures-bisons qui se réapproprient leur territoire où pousseront enfin des roses… pour qui saura les planter. Mathieu Bauer a réussi son final. Car c’est la dernière pour lui qui va passer le relai de son idée à d’autres metteurs en scène invités dès l’année prochaine : Bruno Geslin et Pauline Bureau. « C’est l’occasion d’aborder des thèmes tels que le logement ou la justice sous des angles esthétiques et théâtraux différents. Car contrairement à la télévision, le théâtre propose des formes plus diverses, il prend plus de risques, il est plus vivant et plus inventif. Il n’y a pas une façon de dire un texte, de mettre en scène une pièce, il y en a mille. » Le directeur de notre CDN de Montreuil continuera lui à faire vivre Une Faille lors d’une tournée en France. Ne pas manquer, jusqu’au 7 juin, ces deux derniers épisodes, où une faille et la faillite d’un système économique et politique ouvrent – un peu – un espace de lumière.

Nouveau Théâtre de Montreuil / Centre Dramatique National.

Jusqu’au 7 juin 2013.

Place Jean-Jaurès. 93100 Montreuil. M°9 – station Mairie de Montreuil.

Résumé des épisodes précédents sur www.nouveau-theatre-montreuil.com

Réservation au 01 48 70 48 90