Maîtriser les cordons de la bourse

Lorsque l’argent manque, c’est le moment d’une maîtrise raisonnée et pragmatique de la dépense. Surtout pour une collectivité territoriale comme Montreuil où la demande sociale augmente compte-tenu de la crise qui frappe les plus démunis nombreux sur notre territoire. C’est pourquoi le vote du budget 2012 était important : allait-il tenir compte de ces données pour s’infléchir sur le social. Les propositions de la majorité municipale ne nous ont pas semblé aller en ce sens. Comme le flou persiste sur de nombreux intitulés et que certaines dépenses ne semblent pas prioritaires, le groupe RSM a voté NON. Lire l’article sur le blog des élus du Renouveau socialiste montreuillois (RSM) www.elus-rsm.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *