Les portraits masqués du Musée du Louvre

Le LouvreCe sont des touristes étrangers interrogatifs devant ces visages masqués de la palissade et les prenant en photos qui m’ont invité à faire de même.

En effet la communication grand format #MuséeduLouvre a de quoi surprendre. Multipliant en plusieurs langues le joli mot de « bienvenue », la photo de la borne d’accueil – laquelle en réalité est située à quelques mètres seulement – expose de bien laids visages des hôtesses et hôtes en charge de l’information. Pourquoi ? Pour préserver leur identité ? Dans ce cas, à la demande de qui et pourquoi ne pas hésiter alors à montrer celle d’amateurs du musée qui n’ont pas été « floutés » ? Pourquoi ne pas avoir choisi un autre graphisme, des volontaires, un « casting », le dessin par exemple, que cette photographie de piètre qualité où le personnel est tout simplement transformé en pantins particulièrement rebutants ?

Ces « tâches » ou « pâtés » sont une bien étrange manière de recevoir le public qui fait vivre le musée ! Une certaine manière aussi de considérer et présenter le service public et d’utiliser les moyens de communication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *