Puzzle aérien…

Capture d’écran 2013-08-19 à 08.39.17

Le  magnifique film du toujours excellent Douglas Sirk « La ronde de l’aube » (1957) m’a donné envie de relire quelques lignes de Pylône de William Faulkner sur la base duquel le scénario a été adapté. Une phrase : « Tandis que d’une main, elle libérait le bas de sa jupe de la corde de sûreté qui la fixait entre ses jambes à la manière d’un short, il s’aperçut qu’elle s’attaquait avec un aveugle acharnement non pas à la courroie qu’il avait au travers de ses cuisses, mais à la braguette de son pantalon, et que, sous sa jupe, elle n’avait pas de culotte (…) ». Je l’ajoute avec la suite du paragraphe à ma collection Chemins de lecture sur www.daniel-chaize.com (rubrique juste sous le 9 du logo). Et autre pièce de ce puzzle du jour, une photo prise au dernier Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace du Bourget, le Super-Constellation/Lockheed-L-1049F, à mes yeux le plus bel avion de ligne jamais dessiné… et produit.

Faulkner (William), Pylône, Éditions Folio, février 1984

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *